Chat with us, powered by LiveChat

Nouvelles normes sanitaires en chantier: comment s’y conformer facilement?

 In Toilettes Mobiles

La pandémie de COVID-19 a transformé plusieurs secteurs d’activités économiques. Par exemple, pour certains employés, le travail à distance est imposé afin de réduire les chances de transmission du virus.

Évidemment, le télétravail est une solution qui ne peut pas s’appliquer à un domaine comme la construction. C’est pourquoi les employeurs et maîtres d’oeuvre doivent s’assurer que leurs chantiers de construction sont conformes à des règles d’hygiène renforcées afin que ceux-ci ne deviennent pas des lieux de transmission du virus.

Dans cet article, nos spécialistes en location d’équipements sanitaires vous présentent différentes normes sanitaires à respecter en chantier selon la CNESST et comment s’y conformer facilement.

Exigences sanitaires concernant les toilettes sur les chantiers de construction

Sur tout chantier de construction comptant de 1 à 24 ouvriers (et ce, depuis bien avant la pandémie de COVID-19), au moins une toilette chimique de chantier doit être mise à la disposition des travailleurs dès le premier jour.

Pour ce qui est des chantiers de plus de 24 personnes, l’employeur est dans l’obligation de fournir à ses travailleurs une toilette mobile équipée d’un lavabo et d’une chasse d’eau ou un bloc sanitaire alimenté en eau propre et tempérée.

Dans les toilettes, les ouvriers devraient aussi pouvoir trouver du savon ou une autre substance nettoyante ainsi qu’un séchoir à mains, des essuie-mains enroulables ou des serviettes de papier jetables.

Dans le cas où des serviettes de papier sont utilisées, des poubelles destinées à les jeter après usage, sans contact si possible, doivent être disponibles.

Ces exigences figurent notamment au Code de sécurité pour les travaux de construction.

L’entretien des toilettes de chantier en temps de pandémie

En plus de fournir suffisamment de toilettes en fonction du nombre de travailleurs, le responsable du chantier de construction devra aussi s’assurer que ces équipements soient bien entretenus.

Pour freiner la propagation du virus de la COVID-19, la CNESST (sur sa liste de vérification quotidienne – COVID-19) recommande de nettoyer et de désinfecter les toilettes au moins deux fois par quart de travail : au milieu du quart de travail et à la fin de celui-ci.

Lors de ce nettoyage, il est important de nettoyer et désinfecter chacune des surfaces susceptibles d’être touchées par les usagers des toilettes.

Présence d’eau pour se laver les mains : essentiel pour respecter les normes sanitaires en chantier

Les autorités sanitaires n’ont pas cessé de le répéter : la meilleure façon de réduire les risques de transmission de la COVID-19 et des autres virus, c’est de se laver les mains souvent.

Le Guide de normes sanitaires en milieu de travail pour le secteur de la construction – COVID-19 de la CNESST abonde dans le même sens. Selon ce document, tous les travailleurs sur un chantier de construction doivent se nettoyer les mains :

  • en arrivant et en quittant le chantier ;
  • avant d’avoir mangé et après l’avoir fait ;
  • avant et après la pause ;
  • avant de fumer et après avoir fumé ;
  • lors du passage aux toilettes ;
  • lors du port et du retrait d’un équipement de protection individuelle (masque, visière, etc.).

L’employeur doit donc rendre disponibles des moyens pour permettre aux travailleurs de se laver les mains sur le chantier.

Dans l’idéal, les employés devraient pouvoir se laver les mains avec de l’eau et du savon pendant au moins 20 secondes. Cependant, si cela n’est pas possible, une solution hydroalcoolique ayant une concentration en alcool d’au moins 60 % doit être utilisée pendant au moins 20 secondes.

À cette fin, l’utilisation d’unités mobiles de nettoyage des mains telles que des lavabos portatifs et des distributeurs de gel antiseptique est d’ailleurs recommandée lorsqu’elle est pertinente.

EBI : pour un chantier hygiénique et sécuritaire

Dans le contexte actuel, il est primordial de respecter les mesures sanitaires renforcées mises en place sur les chantiers depuis le début de la pandémie. L’industrie de la construction est un secteur névralgique de l’économie québécoise et tous ses acteurs devraient donner l’exemple.

Chez EBI, nous proposons la location de tous les équipements sanitaires nécessaires pour offrir des conditions de travail sécuritaires aux travailleurs de chantiers de construction. De plus, ceux qui font affaire avec nous ont l’assurance que ces équipements seront fréquemment entretenus et vidangés.

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur nos services et équipements.

Recent Posts
differences-bloc-sanitaire-toilette-mobiledimensions-toilette-chimique-location