Chat with us, powered by LiveChat

Combien d’unités sanitaires mobiles faut-il louer sur un chantier de construction ?

 In Toilettes Mobiles

La sécurité, l’accessibilité et la salubrité ne sont que quelques exemples d’enjeux qui peuvent être associés à la planification d’un chantier de construction.

Prévoir des équipements sanitaires appropriés et en nombre suffisant fait donc partie des obligations à remplir avant d’amorcer des travaux de construction sur un chantier. Même que le gouvernement du Québec, via le Code du travail, demande aux entrepreneurs de respecter certaines exigences à ce chapitre.

Vous êtes entrepreneur et souhaitez en savoir plus à ce sujet ? Voici un aperçu de ces règles et des solutions qui pourraient vous intéresser.

Le nombre d’unités sanitaires mobiles requises sur un chantier dépend du nombre de travailleurs

En tant qu’entrepreneur en construction, vous devez vous assurer que votre chantier respecte les diverses réglementations du Code du travail du Québec. Parmi ces règlements, le Code précise quelles sont les normes relatives aux unités sanitaires sur un chantier de construction.

D’abord, il vous faudra prévoir de louer une toilette mobile par 30 employés sur un chantier de construction, peu importe s’ils s’y trouvent en même temps ou non.

Cette règle s’adapte évidemment à la taille de votre chantier. Si vous dirigez un plus petit chantier (25 employés ou moins), il faudra quand même prévoir au moins une unité sanitaire mobile. Si votre chantier compte plus de 25 employés, vous devrez alors prévoir une toilette à chasse ainsi qu’un lavabo alimenté par de l’eau propre et tempérée. Évidemment, vous devrez aussi prévoir du savon à mains.

En ce qui concerne l’accessibilité des toilettes, le Code du travail prescrit que celles-ci doivent être situées à moins de 150 mètres (500 pieds) du lieu de travail. De plus, elles ne doivent pas être à plus de 4 étages au-dessus ou en dessous du chantier.

Des unités sanitaires mobiles pour toutes sortes de conditions de chantier

Vous redoutez l’utilisation de toilettes mobiles sur votre chantier de construction pendant l’hiver ? Il existe plusieurs solutions afin d’assurer votre confort et celui de vos travailleurs.

Vous pouvez opter pour des toilettes mobiles dotées d’un chauffage d’appoint de la cabine. Ce système de chauffage permet aussi de limiter les risques de gel de la cuve et du réservoir. Vous pouvez aussi couvrir l’unité sanitaire d’un abri isolant afin d’empêcher les vents froids d’y pénétrer.

Vous avez aussi l’option de louer des blocs sanitaires. Robustes et faciles d’entretien, les blocs sanitaires sont isolés et chauffés pour maintenir une température de 20 degrés Celsius à l’intérieur. Les blocs sanitaires comportent un miroir, un lavabo en acier inoxydable, une poubelle et des distributeurs de papier essuie-main et de savon pour procurer un confort optimal à tous ceux qui l’utilisent.

Plusieurs modèles de toilettes mobiles sont aussi équipés de crochets de levage. Ceux-ci rendent possible leur installation sur des chantiers qui sont plus difficilement accessibles.

Pensez à EBI pour la location d’unités sanitaires mobiles pour votre chantier de construction

En conclusion, sur un chantier de construction, le Code du travail exige de prévoir au moins une unité sanitaire mobile par tranche de 30 employés. D’autres règlements s’appliquent en fonction de la grosseur de votre chantier. Cela dit, peu importe les conditions climatiques ou d’accessibilité de votre chantier, vous pourrez trouver des toilettes mobiles adaptées et offrir un confort optimal à vos employés.

Aujourd’hui, EBI compte environ 1500 unités sanitaires mobiles ainsi qu’une variété d’accessoires disponibles en location pour répondre à vos besoins. Contactez-nous ou remplissez une demande de soumission pour plus d’informations sur nos services.

Recent Posts

Leave a Comment